+33 (5) 34 25 73 52

Dans ses questions/réponses mises à jour le 21 juin 2021, le ministère du Travail admet que, par tolérance, l’employeur a jusqu’au 30 septembre 2021 pour réaliser les entretiens professionnels d’état des lieux de 2020 et du premier semestre 2021, sans risquer de sanction. Au passage, l’administration apporte de nouvelles précisions.

Alors que la loi a reporté la date limite de l’ensemble des entretiens professionnels au 30 juin 2021, le ministère du Travail admet, par tolérance, que les entretiens d’état des lieux puissent se tenir jusqu’au 30 septembre 2021.

L’entretien d’état des lieux doit avoir lieu tous les six ans d’ancienneté, calculés en années révolues. Il doit donc être organisé entre la 6e et la 7e année d’ancienneté.

Une formation cofinancée par l’employeur dans le cadre du CPF du salarié permet de remplir l’obligation de faire bénéficier d’une formation non obligatoire.